Bienvenue sur le site officiel de la mairie de Messimy sur Saône

JANVIER 2019

 

L’année 2018 a été marquée par des conflits en tout genre sur toute la planète : des signes du réchauffement climatique de plus en plus ressentis, des exodes, exils, des guerres dans de trop nombreux pays, la montée des populismes sur beaucoup de continents. Sur le territoire elle s’est achevée, sur fond de colère sociale avec le mouvement des « Gilets jaunes »

Et, sur notre commune nous avons eu a regretter les disparitions de, Ariane LE BIHAN (née PRIEUR), Maurice FAVRE, Edmond LARGE, Robert CHASSON, Olivier GUASTALLA, Sabine DOURLENS, Germaine GALAND ( née BIDARD. Mais c’est aussi à Maurice GELAS qui fût élu, en tant que conseiller, adjoint et maire durant 4 mandats consécutifs, soient 24 années au service des concitoyens, à qui je voudrais rendre un hommage appuyé. Il a contribué à la vie du village par son implication dans de nombreuses associations et notamment au sein du Comité de Jumelage avec Villar Pellice en Italie, et notre commune voisine Chaleins, dont il était le Président puis vice-président.

 La disparition brutale de Marc PLASSARD nous a également profondément ému. Figure incontournable du village, il était aussi très impliqué dans la vie associative.

 Je voudrais adresser  à toutes  leurs familles respectives  et particulièrement à Mme Plassard,  toute notre reconnaissance et notre respect.

Sur un autre plan, suite à la démission d’Yvette BADOIL au mois d’octobre dernier,  le conseil municipal a dû organiser de nouvelles élections au sein du conseil. Ce sont  pour des raisons de santé, qu’Yvette BADOIL a souhaité mettre terme à sa fonction de Maire, tout en restant conseillère municipale. Cela  a donc conduit à l’élection d’un nouveau maire ainsi que des  quatre adjoints qui eux, ont été réélus.

Je voudrais adresser à Yvette BADOIL au nom du conseil municipal, tous nos remerciements pour le travail accompli, son implication et son dévouement durant ces quatre années et demi. Nous lui souhaitons une rapide remise en forme.

Au niveau de la communauté de communes dont nous sommes rattachés depuis  2013, après la fusion entre les deux communautés de communes VAL DE SAONE CHALARONNE et MONTMERLE 3 RIVIERES début 2017, l’année 2018 a été l’année de finalisation de l’harmonisation et la répartition des compétences. Et, reprenant les propos de son président, Jean-Claude DESCHIZEAUX, elle se traduit par l’adoption de nouveaux statuts qui régissent notre collectivité au 1er janvier 2019. A cette tâche parfois complexe, il a fallu intégrer de nouvelles obligations imposées par la loi, comme le Plan Climat ou la Gestion des milieux Aquatiques. Notre  EPCI (Etablissement Public de Coopération Intercommunale) Val de Saône Centre  avec ses 15 communes compte environ 21 000 habitants. Ce sont 65 salariés qui sont désormais nécessaires à la bonne marche de cet établissement.

 Cependant elle reste l’une des plus petites du département. Toujours selon son président, nous avons les  «  inconvénients » d’une grosse communauté de  communes, « avec des charges importantes liées aux obligations nouvelles qui s’ajoutent les unes aux autres alourdissant nos dépenses ». Mais, en contrepartie la dotation globale de fonctionnement attribuée par l’Etat est  fonction du nombre  d’habitants. L’équation est donc difficile à équilibrer. La question d’une fusion avec une autre communauté de communes est posée…

 Revenons à notre commune pour évoquer, parmi les chantiers réalisés ou toujours cours de réalisation de l’année 2018, celui du PLU (Plan local d’urbanisme) gros dossier lancé dès 2014 .Le but de cette révision était la mise en conformité avec le SCOT (Schéma de cohérence territorial), conformément à la loi ALUR (loi pour l’accès au logement et à l’urbanisme rénové).

Ce plan qui a été présenté en réunion publique le 18 mai 2017 ici même, a été suivi d’une enquête publique qui s’est déroulée du 17 Avril au 25 mai 2018. A l’issue de cette enquête, le commissaire enquêteur a émis un avis défavorable, en raison notamment de l’impossibilité de mise en conformité avec le SCOT principalement sur la question de maîtrise de la démographie et son corolaire le nombre de logements pouvant être construits. Le conseil municipal a donc  pris la décision d’annuler la délibération du 27/11/2017 mettant en place la révision numéro 1 du PLU. La commission s’est donc remise autour de la table, aidée par son bureau d’étude, afin d’apporter les corrections nécessaires. Ce travail est maintenant réalisé et nous allons pouvoir proposer une réunion publique, le 7 février prochain pour vous présenter ces modifications.

Puis une nouvelle délibération aura lieu, suivi d’une nouvelle enquête publique.

Concernant l’année 2019, comme les années précédentes, ce sera le budget qui marquera ce début d’année.  Il doit être voté au mois d’avril. C’est en effet  un des sujets les plus importants,  puisqu’il s’agit de décider des orientations budgétaires, en termes de fonctionnement et d’investissement,  pour le court, moyen et long terme. Je n’entrerai pas dans le détail puisque le travail de la commission ne fait que commencer. En revanche dès que ce budget sera voté, il vous sera communiqué par tous moyens habituels  et notamment en détail par le biais du site Internet.

L’année 2019 est pour notre commune,  l’année du recensement organisé par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques).

Chaque année, un échantillon de municipalités est sélectionné. Messimy Sur Saône fait partie des 7000 communes de moins de 10 000 habitants où le recensement sera organisé dans le détail. (Cela revenant tous les 5 ans)

A quoi ça sert ?

  • Au niveau de l’Etat à définir les politiques publiques nationales
  • Au niveau de la commune :
  • A connaître le nombre légal d’habitants résidants sur la commune
  • à établir la contribution de l’Etat au budget des communes
  • A décider des services, des équipements collectifs et des programmes de rénovation
  • A définir le nombre d’élus au conseil municipal

 

Comment ça marche ?

La municipalité a recherché et a enfin recruté 3 agents recenseurs, que j’ai le plaisir de vous présenter :

Madame Fabienne GIMARET, Monsieur René THÊTE et Madame Béatrice MOURREGOT

Vous devriez tous avoir reçu un courrier signalant leur passage à votre domicile. L’agent doit se présenter à vous en présentant sa carte de recenseur délivrée par la commune. Cette carte tricolore est une carte officielle et porte la mention "République française".
Le recenseur vous explique alors les démarches à suivre, vous délivre les formulaires à remplir et peut vous y aider. Vous choisissez de répondre sur internet ou sur les formulaires papier. Si vous répondez sur les formulaires papier, l'agent recenseur convient avec vous d'un rendez-vous pour récupérer ces documents.

Je tiens, dores et déjà, à les remercier tous les trois pour ce travail ainsi que notre secrétaire de Mairie Christine Brillant qui coordonne l’opération sur la commune.

 

Dans un tout autre domaine, un rendez-vous important pourrait avoir lieu assez rapidement, il s’agit du grand débat national ou naturellement les communes pourraient être sollicitées.  Nous vous en informerons, par tous les modes de communications habituels, lorsque nous aurons plus de précision sur les modalités.

Bien entendu nous vous donnons rendez-vous le 26  mai prochain pour les élections Européennes.

 Et à ce sujet pensez à vous inscrire sur les listes électorales pour ceux pour qui cela n’est pas encore fait.

 

Je voudrais saluer et remercier chaleureusement tous ceux qui contribuent à la vie du village : les Présidents d’associations ainsi que tous leurs bénévoles, l’Ecole représentée par sa directrice et tous les enseignants, la bibliothèque municipale et toute l’équipe de bénévoles, le CCAS (Comité Consultatif d’Action Sociale) et ses 10 membres,  tous nos commerçants et artisans, tous les dirigeants (es) d’entreprises ou de sociétés  de services à la personne et autres services et bien sûr tous les membres du Conseil Municipal ici présents ainsi que tout le personnel communal qui œuvrent avec dévouement au quotidien pour le bien de nous tous.

A toutes et tous recevez mes vœux les plus chaleureux !

 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus J'ai bien compris